Actualités

ActualitésActualites/Actualites.html
EditosEdito/Edito.html
AdhérerAdherer.html
ContactsContact.html
Espace Adhérents../Adherents/Accueil_Adherents.html
LiensLiens.html
Accueil
Tous les éditos .....Edito/Edito.html

A moto ou en scooter, sans équipement complet, vous risquez d'y laisser votre peau

Cliquez sur «PLAY»

Informations

Cadre AAccueilCadres.html
Statut IPCSRIpcsr_Statuts.html
Le métierIpcsr_Metier.html
Mobilité - PromotionsIpcsr_Mobilite.html
DéplacementsIpcsr_Deplacement.html
Entretien professionnelIpcsr_Entretien.html
Salaires et primesIpcsr_Salaires.html
 Toutes les actualités .....Actualites/Actualites.html

19 septembre 2014 : Réforme du permis de conduire - Modification de la MNA et suivi des délais d’attente

Le 17 septembre, l’UNSA-SANEER a écrit au sous-directeur ER afin de souligner l’importance ...


18 septembre 2014 : Réforme du permis de conduire - Les auto-écoles réagissent en Loire et Haute-Loire

Le 16 septembre dernier, un groupement d’Etablissements d’Enseignement ...


16 septembre 2014 : Réforme du permis de conduire - Lettre du ministre

Le dimanche 14 septembre, suite aux échanges dans le cadre de notre préavis de grève, le ministre ...


15 septembre 2014 : Réforme - Notre avenir

Non à la privatisation des examens du permis de conduire.


14 septembre 2014 : Concours - Concours pour l’accès au grade d’IPCSR de 1ère classe

L’arrêté du 11 septembre 2014 autorisant au titre de l’année 2014 l’ouverture ...


13 septembre 2014 : Réforme du permis de conduire - Audience dans le cadre du préavis

Une délégation de l’UNSA-SANEER a été reçue au Cabinet du Ministre le 12 septembre ...


12 septembre 2014 : Réforme du permis de conduire - Audience au Cabinet du Ministre

Une délégation de l’UNSA-SANEER sera reçue au Cabinet du Ministre cet après-midi à 15h ...


11 septembre 2014 : Réforme du permis de conduire - Communiqué de presse

Le communiqué de presse envoyé ce jour aux médias.


10 septembre 2014 : Concours - Nombre de postes offerts au concours d’IPCSR de 2ème classe

L'arrêté du 3 septembre 2014 fixant au titre de l'année 2014 le nombre de postes offerts ...


10 septembre 2014 : Réforme du permis de conduire - Préavis de grève

Pour faire suite aux annonces faites par le ministre lors de son discours à l'INSERR le 4 septembre ...


9 septembre 2014 : Concours - Concours pour l’accès au grade d’IPCSR de 1ère classe

Nous venons d’être informés des dates des oraux du concours pour l’accès au grade d’IPCSR ...


9 septembre 2014 : Réforme du permis de conduire - Discours du ministre à l’INSERR

Le 4 septembre dernier, le ministre de l’intérieur a prononcé un discours sur le thème de la réforme ...


4 septembre 2014 : Concours - Concours IPCSR 3ème classe à affectation en Île de France

Le pôle concours du bureau du recrutement et de la promotion professionnelle nous a ...


































Contactez le webmastermailto:webmaster@unsa-saneer.org?subject=Message%20au%20webmaster%20UNSA-SANEER
Nous écriremailto:bureau.national@unsa-saneer.org?subject=Contact%20UNSA-SANEER
S'inscrire à la liste de diffusion../Inscription/formulaire.html
Plan du sitePlan.html
Concours - FormationsIpcsr_Concours.html
Les réformesIpcsr_Reformes.html
Bulletins mensuelsBulletins_Mensuels.html
Directives européennesIpcsr_Direct_Europe.html
La vie des régionsPasse.html
Divers - Aides socialesIpcsr_Divers.html
Bulletins d’informationInformations.html
Adherer.html

Bienvenue sur UNSA - SANEER

Syndicat Autonome National des Experts de l’éducation Routière

Le bureau nationalBureau.html
Mentions légalesMentionsLegales.html
LiensLiens.html
Réforme du permis de conduire
-------------
Notre avenir, deux visions !Edito/Entrees/2014/9/17_17_septembre_2014___Reforme_du_permis_de_conduire_-_Notre_avenir,_deux_visions_%21.html

En régions, ici et là, et dans certains écrits diffusés au niveau national via la messagerie professionnelle, un syndicat accuse implicitement l'UNSA-SANEER de passivité et "d'accompagner" la réforme du permis de conduire.

C'est faux et mensonger !

La mobilisation du 25 juin dernier, grâce à l'action des trois syndicats représentatifs des IPCSR et DPCSR a été sans précédent. Près de 90 % de grévistes. Le rapport de force avait été établi.

C'est ce rapport de force qui a permis les avancées le dimanche 14 septembre (voir actualité) obtenues dans le cadre du préavis de grève. Le ministre a révisé sa position sur les examens du groupe lourd et un cycle de négociations va s'ouvrir sur un grand nombre d'attentes des agents, carrière, revalorisation indemnitaire, missions de contrôle etc...

Aujourd'hui, un syndicat, en changeant radicalement son fusil d'épaule, s'est désolidarisé des deux autres.

En effet, au SANEER, nous ne pouvons croire que 80 % des IPCSR sont prêts au sabordage de leur métier !

Croire que la catégorie A, pouvant être obtenue ou "induite" par les missions de contrôle, sera accordée à l'ensemble des IPCSR est utopique.

Ce futur corps de contrôle, s'il voyait le jour, ne devrait comporter qu'un maximum de 600 agents, et encore ce chiffre est optimiste. Les discussions menées avec la DSCR sur ce sujet  au courant de l'année 2008 portaient sur quelques 400 agents.

Les organisations syndicales ont connaissance des conséquences de cette option sur les effectifs. Compter sur la durée des négociations, la définition des missions et leurs mises en place, certainement étalées dans le temps, devant permettre l'érosion du corps des IPCSR, de 1350 à 600 agents est pour le SANEER inadmissible.

Cette "érosion" serait obtenue par des détachements d'IPCSR vers d'autres corps, le retour sur incitation financière dans le privé d'autres collègues et par l'arrêt du recrutement.

Pour le SANEER cette analyse est particulièrement dangereuse pour notre avenir.

En effet, l'abandon de la mission examen du permis de conduire fera perdre aux IPCSR leur moyen de pression face à l'administration. Une grève dans notre secteur d'activité est toujours redoutée par les politiques.

Devenir agents de contrôle ne nous permettra pas non plus de conserver les moyens de nous faire entendre et de pérenniser nos emplois, bien au contraire.

Regardez ce qui s'est passé avec le service des mines ! Le contrôle technique des véhicules est maintenant effectué par des "contrôleurs agréés". L'État a délégué cette mission au secteur privé.

Demain si cette voie est choisie comment nous défendrons nous, avec des effectifs réduits à 600 agents sans réel pouvoir de pression sur l'administration ?

Réduire le corps de plus de 50 % de ses effectifs et compter sur son "érosion" pour obtenir la catégorie A, c'est exclure .... plus de la moitié des collègues.

Pour notre part, nous considérons que nous devons inscrire les missions de contrôle dans le cursus du déroulement de carrière des IPCSR et nous nous y emploierons !

Nous sommes un des rares corps de catégorie B où tous les agents quel que soit leur grade ne se voient pas proposer des missions en concordance avec leur progression de carrière....et de ce fait avec un régime indemnitaire bien plus faible que les autres corps.

Pour le SANEER, il faut conserver les examens B , A et la majeure partie du groupe lourd sinon sa totalité et obtenir les missions de contrôle.

En ce qui concerne les cadres, 30 DPCSR devraient suffire à l'encadrement des IPCSR "de contrôle" au vu de la future définition de la carte des régions (16 régions …).

Cela rejoint la vision de la sous-direction ER de la DSCR de positionner un Principal par région...

Un DPPCSR, deux DPCSR et quelques IPCSR par région pour les missions de contrôle... Bel avenir !

Le SANEER propose de conserver les examens et d'obtenir des missions de contrôle, le tout inscrit dans un déroulement de carrière permettant au fur et à mesure de son avancée, aux IPCSR et DPCSR de progresser dans leur métier, de diversifier leurs missions et leur niveau de responsabilité.

Les avantages de cette proposition sont de ne pas appauvrir le corps des IPCSR et DPCSR en effectifs, de conserver notre moyen de pression sur l'administration et de pouvoir bénéficier d'un régime indemnitaire supérieur s'inscrivant éventuellement dans le cadre des emplois fonctionnels.

Cette proposition est une alternative au tout ou rien.

NON à la privatisation du service public des examens du permis de conduire !


Christophe Nauwelaers

Secrétaire Général

UNSA-SANEER

Les assembléesContact.html

Édito

du 17 septembre 2014